?

Log in

No account? Create an account
Abysse

> Entrées récentes
> Archives
> Amis
> Profil
> previous 10 entries

mai 11e, 2006


11:10 pm - ...Medics...
Bon ba voila.

Huit ans que ça dure.

J'ai un nouveau traitement pour mes maux de tetes. Et comme tout mes derniers traitement, il ne marche pas. Sauf que là, les cachets commencent à devenir violent. Autant avant je pouvais en abuser et en prendre toute la journée dans l'espoir que ça agisse un peu (au pire je me tapait les effets secondaires qui pour certains etaient plutot drole, surtout ceux du Topalgic) autant là, je peux plus faire le con. C'est deux cachets par jour grand maximum, et encore, je me cantonne à un car ça ne marche pas. Rien qu'avec la dose normale le truc peux filer de severe ulceres. Et si je dépasse la dose, c'est l'ulcere assuré, ou plus exceptionnellement un décollement de la peau, pouvant se généraliser sur tout le corps.

Le medecin m'a dit que si ça ne marchait pas, on passerait à la gamme d'antalgique superieur.

Alors finalement j'ai pris rendez-vous avec un contact de mon pere. Le professeur Marie-Germaine Bosser, Neurologue, et chef du service neurologique de l'hopitale de Larivboisiere. La secretaire rappelle demain pour mettre au point le rendez-vous.

Mais là vraiment, même avec cette perspective de rendez-vous, j'en ai marre. J'en peux plus. Autant j'ai acquis une indéniable resistance à la douleur, autant j'ai payé le prix fort pour cette "capacité". Envie de meurtre, sensibilité au soleil, au son, aux bruits, insomnies, echecs constant dans mes travaux scolaires, déprimes, pulsions morbides, et j'en passe. Autant dire que le moral c'est pas ça. Et honnetement je suis fatigué de vivre ainsi, de refouler toute ma colere pour éviter d'envoyer chier tout le monde, pour éviter d'encastrer mon point dans la premiere pouffiasse qui me demande l'heure dans la rue. Je suis tout le temps sur les nerfs et c'est fatiguant, c'est usant.

Avec le temps j'en ai meme oublié l'effet que ça faisait de ne plus ressentir la douleur, de se sentir bien, normal. J'en viens même à penser que c'est ça de vivre, et que je suis normal, que la douleur est dans ma tête et que si elle ne guérit pas c'est parce que je n'ai pas mal.

Le plus rageant, le plus énervant, le plus douloureux, ce n'est peut etre pas la douleur elle meme, mais plutot la souffrance provoqué par le fait d'être incompris. En effet, jusqu'à aujourd'hui personne n'a encore réellement compris ce que je vivais au quotidien, aucun medecin, aucun membre de ma famille n'a compris, ne s'est rendu compte du mal qui me rongeait, en un sens je leur pardonne, car à moins de le vivre, ils auraient surement du mal à imaginer qu'on puisse avoir mal du matin au soir, tout les jours.

Lorsque la douleur à commencé à me ronger, j'etais encore jeune, je rentrais tout les soirs de l'ecole, et je me plaignais de mots de tete, ma mere me disais que ça passerait et d'aller dans ma chambre, ce fut l'année où j'ai le plus pleuré, recroquevillé dans la salle de bain. Puis au fil des années on devient plus fort, et on arrive à "vivre" avec, ou plutot à se taire face à elle. Mais si tout cela m'a apprit une chose c'est que meme si on peut toujours gagner en force pour lui resister, on en gagnera jamais assez pour la surpasser et l'ignorer.

Il est certain que cette souffrance, sur huite années consécutives, a causée certains dommage dans mon mentale, et à l'inverse, à amélioré d'autres choses, d'autre traits. Mais en y pensant bien, j'ai presque peur de guérir, je n'ai tellement aucune idée de ce que ça peut etre de vivre sans souffrir continuellement de la sorte, que quelque part ça me fait peur. De plus, cette douleur m'a en quelques sortes façonné, c'est à elle que je dois une partie de ce que je suis devenu. Que deviendrais je si elle n'est plus là?

Toujours est il, qu'à compter de ce jour j'ai décider que cela suffisait. Je me donne deux années pour trouver quelques choses qui marche. Dans deux ans, cela fera dix années de souffrances. Ce sera deux ans durant lesquelles je continuerai de voir des medecins qui tenteront de trouver un remede à cette douleur, ou plutot une cause. Passé ce délai je mettrai fin à mes jours. Car je suis las de cette existence. Je suis fatigué de ne plus trouver aucun repos dans mes nuits, de ne plus réver, et de contempler mes échecs et mon impuissance.

Ce texte raconte peut être la plus grande histoire de ma vie, il décrit ce que tout les jours mes pensées maudissent. Et ce texte, sera aussi celui de ma fin.
Humeur actuelle: depresseddepressed
Musique actuelle: Skepticism - Aes

(3 commentaires | Envoyez un commentaire)

mars 24e, 2006


05:55 pm - Piqué chez Dollyth
You scored as Goth Princess. you are a princess goth. You likes to be only but to point out you. Romatism and melancholy.

</td>

Goth Princess

100%

Fetish Goth

90%

Gothic Doll

80%

Batcave Goth

60%

Cyber Goth

50%

--->[What Gothic are you ?]<---
created with QuizFarm.com


Ok... Cool... Qui paye l'operation de chirurgie pour faire de moi une princesse?

(Envoyez un commentaire)

mars 18e, 2006


03:03 pm

Humeur actuelle: workingworking
Musique actuelle: Evoken - Antithesis Of Light - 02 - In Solitary Ruin

(2 commentaires | Envoyez un commentaire)

mars 13e, 2006


09:15 pm
*Fatigué de vivre*
Humeur actuelle: discontentdiscontent
Musique actuelle: Tyranny - Tides of Awakening

(2 commentaires | Envoyez un commentaire)

mars 9e, 2006


04:45 pm - Nouvelle Star....
Je suis un bassiste à la recherche d'un groupe de Doom, ou de Funeral Doom.

Si jamais quelqu'un detenant des informations sur un groupe recrutant, ou meme si quelqu'un fait parti d'un tel groupe et cherche un bassiste, ce serait interessant qu'il se manifeste.

Sur ce...
Humeur actuelle: tiredtired
Musique actuelle: Burning Witch - Crippled Lucifer -Lower Place

(Envoyez un commentaire)

mars 6e, 2006


08:56 pm - Gnnnéééé >_
J'avais tout un tas de trucs à dire, mais je suis trop fatigué pour écrire et je me souviens de rien!

C'est honteux!
Humeur actuelle: exhaustedexhausted
Musique actuelle: Wraith of The Ropes

(Envoyez un commentaire)

07:59 am
You Are 84% Evil

You're the most evil person you know.
The devil is even a little scared of you!

(Envoyez un commentaire)

février 11e, 2006


11:16 am - Retour du ski
J'ai failli me tuer, j'ai fini au urgences jeudi.

Choc cranien avec petite perte de connaissance. Le choc s'est ensuivi de nausé, ce qui m'a bien fait peur. Le medecin m'a clairement expliqué que je l'ai echappé belle, mais que je ne suis pas sorti d'affaire, si les nausées reprennent... Direction l'hopital, j'ai un caillot dans le cerveau, ou pire.

J'avoue encore avoir mal au crane... Il y avait le magazine de la santé, ils m'ont interviewé. C'etait l'équipe de 7 minute pour une vie...

Donc je vais passer à la télé et je vais devenir la star de 30 secondes, quiconque lira ces lignes pourra voir ma gueule de goth rasé expliquant que plus tard je prendrais un casque.

Le choc fut vraiment etrange, à vrai dire je n'ai aucun souvenir de ma chute. J'arrive sur une monté assez rapidement persuadé qu'il y a un plat juste apres, je décolle du sol, en réalité le brouillard m'avait caché une bosse, puis plus rien, le noir. Non pas le noir, mes paupières sont fermées, je les ouvre et vois la neige qui me tombe sur le visage, j'essaye de remettre mes idées dans l'ordre. Impossible. Je ne me souviens de rien, du moins pas de la chute. J'ai envi de vomir. J'entends des gens passé à coté de moi, j'essaye de lever un bras en emmetant une espece de râle. ça marche. Meme si je ne me sens pas capable de plus. Un de mes amis arrive. Il m'aide à me relever. Je suis terriblement sonné et je met du temps à tout remettre en place. Toujours des nausés. Je redescends les pistes doucement, tout deviens dur à executer, meme reflechir deviens dur. Je n'arrivais meme plus à garder le moment présent dans ma mémoire, une fois en bas de la premiere piste, j'avais l'impression qu'il ne s'etait rien passé depuis ma chute, puis je prends le télésiège pour rejoindre le restaurant. Là ba, mes amis on du me repéter cinq ou six fois qu'on etait jeudi, j'etais persuadé du contraire. ça ne va vraiment pas. Les nausés continues et mon crane me fait mal, je decide de descendre pour aller à la pharmacie. Mes amis continu sans moi, je les ai rassurés pour ne pas leur pourrir leur journée. Finalement je ne suis pas redescendu, je suis allé au poste de secours, on m'a osculté, puis on a décidé de me rapatrié vers l'hopital. On me met une minerve, puis une installe une chaise en plastique dans la beine qui redescend sur la station. Sensation etrange, meme dans cette situation je me sens gené, ils sont tous debout, sauf moi, je suis assis comme un privilégié, je trouve ça injuste, je pouvais encore me servir de mes jambes. Une fois la beine arrivée en bas, je monte dans l'ambulance, les ambulanciers sont sympa, l'infirmière/copilote est mignonne/sympa aussi. 109 euros pour le tour en ambulance. Vive l'assurance. J'arrive aux urgences. On me passe un fauteuil roulant, je dois patienter plus de deux heures pour voir un medecin. Je fais du rally en fauteuil roulant dans les couloirs de l'hopital, c'est amusant. C'est moi qui ait les clés de l'appart, et ils ne savent pas que je suis aux urgences. Ils finiront par me retrouver, je n'ai pas mon portable. L'équipe de 7 minutes pour une vie décide de me prendre comme sujet, il me font rejouer mon arrivé aux urgences en fauteuils roulant poussé par une infirmière. C'est faux, je suis arrivé en marchant, puis il m'ont filé un fauteuil, puis je me suis démerdé.

Voila pour le récit.

Techniquement on peut dire que je suis pour l'instant en sursit, meme s'il est rassurant qu'aucune nausées ne soient survenues dans les 24 heures suivant la consultation du medecin, mais ma tete me fait mal, ça inquiete mon pere, et on est à l'abris de rien, parait que ça peut etre latent, j'en sais rien, chuis pas medecin comme on dit....


After you die...
Hell



After death, you will burn forever in the fires of hell. Or much more likely, you will be put into a room with two other people for all of eternity. Because hell is other people.





Take this quiz at QuizGalaxy.com


Ba j'ai bien fait de pas créver hier!...
Humeur actuelle: awakeawake

(3 commentaires | Envoyez un commentaire)

janvier 17e, 2006


11:51 pm
je me sens mal, etriqué dans ma vie, j'ai envie de foutre en l'air, de changer de vie, ou meme d'arreter, je suis fatigué, épuisé, j'en ai marre de cotoyer l'echec, j'en ai marre d'être fatigué, c'est éprouvant la vie quand même... Ce soir je sens que je ne vais pas encore dormir, hier soir j'ai eu des pulsions morbides et des envies de meurtres, j'ai eu trop de mal à m'endormir, à tel point que je me suis relevé pour faire de l'exercice pour m'épuiser un bon coup... ça n'a que moyennement marché.

Ce soir en rentrant j'ai pleuré. ça faisait longtemps que ça ne m'etais pas arrivé, en meme temps c'etait tres sobre, pas gemissement, rien, juste des larmes qui coule des yeux.
J'en pouvais plus de mes dessins et ça m'a fait peter un cable tellement j'y arrive pas et tellement c'est sans espoir, je me suis imaginé m'ouvrant les veines, et je suis allé comater devant Samurai Champloo sur canal, c'etait bien.
Humeur actuelle: restlessrestless
Musique actuelle: Miss Kitten & the Hacker - Walk on by

(Envoyez un commentaire)

01:51 pm - Monsieur Marchand de Sable apportez moi un rêve...
(scat "bung, bung, bung, bung" 26 bungs in all)

Mr. Sandman, bring me a dream (bung, bung, bung, bung)
Make him the cutest that I’ve ever seen (bung, bung, bung, bung)
Give him two lips like roses and clover (bung, bung, bung, bung)
Then tell him that his lonesome nights are over.
Sandman, I’m so alone
Don’t have nobody to call my own
Please turn on your magic beam
Mr. Sandman, bring me a dream.

(scat "bung, bung, bung, bung".)

Mr. Sandman, bring me a dream
Make him the cutest that I’ve ever seen
Give him the word that I’m not a rover
Then tell him that his lonesome nights are over.
Sandman, I’m so alone
Don’t have nobody to call my own
Please turn on your magic beam
Mr. Sandman, bring me a dream.

(scat "bung, bung, bung, bung")

Mr. Sandman (male voice: "Yesss?") bring us a dream
Give him a pair of eyes with a "come-hither" gleam
Give him a lonely heart like Pagliacci
And lots of wavy hair like Liberace
Mr Sandman, someone to hold (someone to hold)
Would be so peachy before we’re too old
So please turn on your magic beam
Mr Sandman, bring us, please, please, please
Mr Sandman, bring us a dream.

(scat "bung, bung, bung, bung".)
Humeur actuelle: depresseddepressed
Musique actuelle: Chordettes - Mr Sandman

(1 commentaire | Envoyez un commentaire)

> previous 10 entries
> Go to Top
LiveJournal.com